Journée internationale de l’alphabétisation 2017 – Le Réseau de lutte à l’analphabétisme appelle le ministre Proulx à consulter les acteurs concernés avant de rendre publique une stratégie en matière d’alphabétisation

(English version follows)

Montréal, le 8 septembre 2017 – En cette Journée internationale de l’alphabétisation, le Réseau de lutte à l’analphabétisme se réjouit de la décision du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, monsieur Sébastien Proulx, d’adopter une stratégie en matière d’alphabétisation et souhaite que soit mis en place un mécanisme de consultation des acteurs de la société civile avant de rendre publique cette dernière. Les défis et les enjeux de la lutte à l’analphabétisme et du rehaussement des compétences en littératie, en numératie et au plan numérique demeurent importants au Québec. Pour cette raison, l’engagement du ministre Proulx, annoncé en juin dernier dans sa Politique de la réussite éducative, constitue un rendez-vous majeur auquel de nombreux acteurs doivent être conviés, et ce, dès l’élaboration de ladite stratégie.

La nécessité d’une stratégie n’est plus à démontrer, puisqu’au Québec, une part importante de la population adulte éprouve des difficultés avec l’écrit et le calcul ainsi que dans l’utilisation des technologies de l’information et des communications. En fait, la création du Réseau de lutte à l’analphabétisme résulte d’un sentiment d’urgence, partagé par les 20 organisations nationales membres de celui-ci, relativement à la situation de la faible alphabétisation au Québec et à ses conséquences sociales, politiques, économiques et culturelles.

Par ailleurs, il est primordial que la future stratégie en matière d’alphabétisation accorde les ressources financières nécessaires à sa réussite et soutienne les divers acteurs agissant tant en prévention de l’analphabétisme que sur le plan de l’appropriation des compétences de base ainsi que les adultes engagés dans une démarche de formation. En outre, le Réseau de lutte à l’analphabétisme demande à ce que la future stratégie soit une stratégie gouvernementale, interpellant tous les ministères concernés par l’analphabétisme, ses causes et ses conséquences.

Finalement, rappelons que le Réseau de lutte à l’analphabétisme désire mettre son expertise à contribution dans le cadre des travaux qui mèneront à l’adoption de la future stratégie d’alphabétisation. D’ailleurs, le Réseau invite le ministre à s’appuyer d’emblée sur la plateforme adoptée par ses membres et dans laquelle est consignée leur vision partagée des éléments clés d’une telle stratégie.

Pour consulter la plateforme du Réseau : http://lutteanalphabetisme.ca/luttons-ensemble/

Pour prendre connaissance de la liste des organisations membres du Réseau de lutte à l’analphabétisme : http://lutteanalphabetisme.ca/organisations-membres/

 

English version

International Literacy Day – The Network for Literacy calls on Minister Proulx to consult the relevant stakeholders before publicly announcing a new literacy strategy

Montreal, September 8, 2017 – On this International Literacy Day, the Network for Literacy welcomes the decision of Minister of Education, Recreation and Sports, Mr. Sébastien Proulx, to adopt a strategy for literacy and calls for a consultation with key members before publically presenting this strategy. The challenges and issues in the field, and the improvement of competency in literacy, numeracy and digital literacy remain an important need in Quebec. For this reason, Minister Proulx’s commitment to educational success, announced last June in his new policy, is a major development. The relevant stakeholders should be involved from the first discussion.

The necessity of a strategy in literacy is evident. There is a significant group of Quebec adults who have proven difficulties in writing, numeracy and in the use of communication and information technology. In fact, the creation of the Network for Literacy is the result of a sense of urgency shared by the 20 member organizations, about the situation of low literacy in the province, and the social, political, economic and cultural ramifications.

It is also essential that this future strategy for literacy provide the necessary financial resources required for its success, and for the support of the groups involved in programs helping adults with low literacy, and training in essential skills. This should be a governmental strategy, with the backing of all relevant ministers.

The Network for Literacy encourages Minister Proulx to continue in his efforts, knowing that the Network would like to contribute in the adoption of this future strategy. The Network invites the Minister to consult the platform adopted by its members, which illustrates their collaborative vision of success.

To consult the Network for Literacy’s platform : http://lutteanalphabetisme.ca/luttons-ensemble/

The Network for Literacy is comprised of 20 organizations who represent all factions of society. It works with the mission of mobilizing society and encouraging government to adopt a national strategy for literacy.

To consult the list of the Network for Literacy’s members : http://lutteanalphabetisme.ca/organisations-membres/

Publié dans Actualités, Articles, Communiqués, Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*